La Bruja, fixes tropiques

Photos

Le village de la Bruja, 358 habitants, est situé aux pieds des montagnes de la Sierra Maestra, le long de la côte orientale de l’île de Cuba. Il tient son nom (en français : la sorcière), et sa réputation, d’une légende célèbre dans la région de l’Oriente. Dans les sommets, les habitants récoltent le café, la malanga, et d’autres tubercules tropicaux. Des siècles d’isolement et de vie austère ont profondément marqué leur culture.

Entre 1998 et 2001, Alexis Cordesse à travaillé comme photographe de village à La Bruja. Les habitants l’acceptèrent peu à peu car il avait quelque chose de précieux à échanger : des images contre leur présence. Ses images de ce bout du monde sublime et fragile révèlent des gens à la limite entre ce qu’ils ont été et ce qu’ils vont devenir. Rattrapée par l’Histoire et la civilisation moderne, La Bruja a entamé une lente métamorphose. Ces photographies constituent une mémoire d’un monde en sursis.